The emergence of articulatory control at the babbling stage: an acoustic and kinematic study - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Thèse Année : 2007

The emergence of articulatory control at the babbling stage: an acoustic and kinematic study

L'émergence du contrôle articulatoire au stade du babillage : une étude acoustique et cinématique

(1)
1
Mélanie Canault

Résumé

Speech acquisition is a long and complex process during which a specific linguistic competence of the baby emerges while developing his motor performance. Babbling, a period between 6 and 12 months is an important transitory phase of language evolution during which motor abilities will be developed. At this stage, the first syllables will emerge. First, they are reduplicated (reduplicated babbling), then will progressively take different configurations (variegated babbling). However, this formative stage would not result from motor development, but from strong constraints imposed by the jaw. This is what MACNEILAGE’s “Frame then Content” theory, core issue of this research, assumes. Open/close alternation of the vocal tract, under jaw activation, creates regular syllabic sequencing. At early babbling stage, the jaw dominates the production system, whereas the tongue is subject to relative articulatory inertia. Even if the jaw is the only active articulator, it would not be controlled at the beginning of babbling. It is around the age of 1 year that it would achieve its maturity, i.e. at the end of babbling. An attempt will be made to find out how this articulator will be temporarily controlled with time, and also show how tongue displacements will be dissociated from the mandible to become independent with age. Two types of data will be exploited, acoustic data and acoustic data associated with cinematic data (Optotrak).
L’acquisition du langage est un processus long et complexe au cours duquel le bébé doit faire émerger une compétence linguistique spécifique tout en développant ses performances motrices. Le babillage, période que l’on situe généralement entre l’âge de 6 mois et l’âge de 12 mois, s’inscrit comme une phase transitoire capitale de l’évolution du langage au cours de laquelle un certain nombre d’habiletés vont se mettre en place. C’est au cours de cette période développementale que les premières syllabes émergent. Dans un premier temps, elles sont redupliquées (babillage redupliqué), puis elles vont peu à peu offrir des configurations différentes (babillage varié). Toutefois, cette première forme de structuration du langage ne serait pas le résultat d’un développement moteur, mais plutôt celui de fortes contraintes imposées par la mandibule. C’est du moins ce que défend la théorie « Frame then Content » de MACNEILAGE (1998) pivot de notre recherche. L’alternance des phases d’ouverture et de fermeture de la cavité buccale, sous l’impulsion de cet articulateur, offre un enchaînement syllabique régulier. Au stade précoce du babillage, la mandibule domine le système de production alors que la langue est soumise à une alors que la langue est soumise à une relative inertie articulatoire. Bien que la mandibule soit le seul articulateur actif, elle ne serait pas encore contrôlée au début du babillage. C’est à l’âge d’un an que la mandibule atteindrait sa maturité, c'est-à-dire à la fin du babillage. Nous chercherons donc, dans un premier temps, à savoir comment va s’établir l’évolution du patron temporel des gestes mandibulaires. Mais nous tendrons également à montrer comment les déplacements de la langue vont se dissocier de ceux de la mandibule pour devenir indépendants avec l’âge. Deux jeux de données seront exploités, un échantillon de données acoustiques et un échantillon de données acoustiques et articulatoires (Optotrak) couplées.
Fichier principal
Vignette du fichier
Canault_2007_These.pdf (7.01 Mo) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers produits par l'(les) auteur(s)
Loading...

Dates et versions

tel-01963122 , version 1 (21-12-2018)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01963122 , version 1

Citer

Mélanie Canault. L'émergence du contrôle articulatoire au stade du babillage : une étude acoustique et cinématique. Linguistique. Université Marc Bloch, Strasbourg 2, 2007. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-01963122⟩
354 Consultations
256 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More