Professional equality and gender in context: The example of secondary school head teachers - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Psychologie du travail et des organisations Année : 2021

Professional equality and gender in context: The example of secondary school head teachers

Égalité professionnelle et genre en contexte : l’exemple des chef.fes d’établissement du secondaire

(1) , (2)
1
2

Résumé

In the public service, the elementary and secondary education sector is highly feminised. Our object of study is related to these issues of professional equality within the national education system (a highly feminised context) and aims to explore the discourse held by management staff (especially women) on the perception (or not) of gender inequalities in access to managerial positions (subjective perception of inequalities). The results make it possible first of all to show the heterogeneity of the responses of staff (including women) on questions of perceived equality. Comparatively, a majority of the interviewees empha- sised the difficulties in articulating different life times (pro- fessional, family, personal). They also emphasised the availability and commitment required to carry out the function of head teacher. And, in this respect, there seems to be relative agreement between the women and men who responded (although, from a quantitative point of view, more women mentioned these aspects). The fields of application of this research should be linked to equality policies in the public service and action plans for gender equality.
Au sein de la fonction publique, le secteur de l’enseignement primaire et secondaire est tre`s fe´minise´ . Notre objet d’e´tude est en lien avec ces questions d’e´galite´ professionnelle au sein de l’E´ducation nationale (contexte fortement fe´minise´) et vise a` explorer le discours tenu par les personnels de direction (et notamment les femmes) au niveau de la perception (ou non) d’ine´galite´s femmes/hommes dans l’acce`s aux postes d’encadrement (perception subjective des ine´galite´s). Les re´sultats permettent tout d’abord de montrer l’he´te´roge´ne´ite´ des re´ponses des personnels (y compris des femmes) sur les questions d’e´galite´ perc¸ue. Comparativement, une majorite´ des personnes interroge´es ont souligne´ les difficulte´s d’articuler les diffe´rents temps de vie (professionnel, familiaux, personnels). Elles ont e´galement mis l’accent sur la disponibilite´ et l’engagement que requiert l’exercice de fonction de chef d’e´tablissement. Et, dans ce registre, il semble exister un relatif accord entre les femmes et les hommes qui ont re´pondu (meˆme si, du point de vue quantitatif, les femmes sont plus nombreuses a` e´voquer ces aspects). Les champs d’application de ces recherches sont a` mettre en lien avec les politiques d’e´galite´ dans la fonction publique et les plans d’actions en faveur de l’e´galite´ femmes/hommes.
Fichier principal
Vignette du fichier
Article-Combaz-Morin-PTO-2021.pdf (313.74 Ko) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Dates et versions

hal-03348712 , version 1 (20-09-2021)

Identifiants

Citer

G. Combaz, C. Morin-Messabel. Égalité professionnelle et genre en contexte : l’exemple des chef.fes d’établissement du secondaire. Psychologie du travail et des organisations, 2021, 27 (2), pp.89-104. ⟨10.1016/j.pto.2021.02.001⟩. ⟨hal-03348712⟩
20 Consultations
67 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More