Un cas de résurgence terminologique : La terminologie musicale en usage en France et en Angleterre à la seconde moitié du XVIIè siècle

Résumé : La présente thèse consiste en une étude synchronique historique et en une étude diachronique de la terminologie musicale dans deux pays (France et Angleterre), deux langues (français et anglais) et sur une période courte (de 1650 à 1700). Nous avons dépouillé, manuellement, des traités et écrits musicaux de cette époque (corpus de dépouillement), pour constituer une base de données dans i-Term. Puis, nous appuyant sur un corpus d’ouvrages publiés depuis le XVIIIe siècle (corpus de référence), nous avons étudié l’évolution dans le temps d’un certain nombre de termes et de concepts. Au préalable, nous avons dressé un état de l’art sur les recherches terminologiques à caractère diachronique, précisé le cadre théorique de nos travaux et proposé une typologie de la variation diachronique. Nous avons établi une méthodologie détaillée applicable à des travaux portant sur une terminologie ancienne dans d’autres domaines. Enfin, nous proposons une réflexion sur le rôle du terminologue dans les gestes de médiation langagière, ainsi que des outils de médiation destinés aux différents acteurs du domaine de la musique ancienne. Les recherches en terminologie historique, encore relativement peu nombreuses, répondent à un réel besoin, notamment dans les domaines d’activité qui connaissent un retour des pratiques anciennes et où il importe de retrouver les anciennes terminologies pour mieux se réapproprier les « nouveaux » métiers ainsi apparus. Ce retour d’une activité ancienne concerne le domaine musical, qui a vu progressivement apparaître, depuis le XIXe siècle, un domaine à part entière, celui de la musique ancienne, dont l’objet est se réapproprier une musique d’époques éloignées (Moyen Âge, Renaissance, XVIIe, XVIIIe et même XIXe siècle). Malgré tout le travail déjà accompli, tout un travail d’étude doit encore être fait en terminologie pour s’assurer d’une juste compréhension des écrits anciens et de cette musique même. La recherche que nous avons réalisée se veut une contribution à cet objectif. Spécialisée en interprétation de la musique ancienne (violon), nous avons pu constater l’existence d’un important besoin de clarification et de médiation terminologiques chez les spécialistes du domaine, qui sont souvent appelés à interagir avec le public et avec des spécialistes d’autres domaines. Le besoin existe aussi pour communiquer entre spécialistes de la musique ancienne, car leur spécialité, leur formation et les langues dans lesquelles ils évoluent font en sorte qu’ils n’utilisent pas tous la même terminologie.
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [886 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.univ-lyon2.fr/tel-02366882
Contributeur : Delphine-Anne Rousseau <>
Soumis le : samedi 16 novembre 2019 - 18:30:18
Dernière modification le : mercredi 20 novembre 2019 - 02:28:47

Fichier

ROUSSEAU, Delphine-Anne - Thè...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : tel-02366882, version 1

Collections

Citation

Delphine-Anne Rousseau. Un cas de résurgence terminologique : La terminologie musicale en usage en France et en Angleterre à la seconde moitié du XVIIè siècle. Linguistique. Université Lumière - Lyon 2, 2019. Français. ⟨tel-02366882⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

43

Téléchargements de fichiers

25