“Not the Lover’s Choice, but the Poet’s”: Classical Receptions in Portrait of a Lady on Fire - Université Lumière Lyon 2 Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Frontière·s : revue d’archéologie, histoire et histoire de l’art Année : 2020

“Not the Lover’s Choice, but the Poet’s”: Classical Receptions in Portrait of a Lady on Fire

Fichier principal
Vignette du fichier
FRT_02_04_Stevens.pdf (579.3 Ko) Télécharger le fichier
Origine Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Dates et versions

hal-03063830 , version 1 (14-12-2020)

Identifiants

Citer

Benjamin Eldon Stevens. “Not the Lover’s Choice, but the Poet’s”: Classical Receptions in Portrait of a Lady on Fire. Frontière·s : revue d’archéologie, histoire et histoire de l’art, 2020, 2, ⟨10.35562/frontieres.258⟩. ⟨hal-03063830⟩
176 Consultations
2721 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More