L'action située dans le développement de l'activité

Abstract : Après avoir brièvement tenté de rendre compte des différents courants de l’action située et de la cognition distribuée, on examine leurs apports du point de vue des théories de l’activité, et plus particulièrement des rap- ports entre fonctionnement et développement de l’activité. On argumente que l’action située en cherchant à rapatrier le sujet dans la situation, et en le réincarnant socialement, identifie une limite de la psychologie cognitive. Mais qu’en distribuant les invariants de l’action à l'extérieur du sujet, ce sont les caractéristiques de la situation qui expliquent l’activité. Ce balancier épistémologique, déjà été discuté par H. Wallon, ne permet pas de rendre compte du développement de l’activité, ni du rapport entre ce qui est donné dans la situation de travail et ce qui est créé dans la situation par les acteurs.
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-lyon2.fr/hal-02095425
Contributeur : Mathias Valex <>
Soumis le : mercredi 10 avril 2019 - 14:22:11
Dernière modification le : mercredi 17 juillet 2019 - 15:00:35

Identifiants

  • HAL Id : hal-02095425, version 1

Citation

Pascal Beguin, Yves Clot. L'action située dans le développement de l'activité. In Guelton B. (Ed.). Dispositifs artistiques et interactions situées, Presses Universitaires de Rennes, pp. 167-188, 2016, Arts contemporains. ⟨hal-02095425⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

36