Vers un système de projection alternatif pour le cinéma numérique - Université Toulouse 3 Accéder directement au contenu
Communication Dans Un Congrès Année : 2012

Vers un système de projection alternatif pour le cinéma numérique

Résumé

La conversion des salles de cinéma vers le numérique est en cours. Le format JPEG2000 a été choisi par le consor- tium Digital Cinema Initiative (DCI) pour la compression des images. Ce format permet de compresser efficacement des images de grande taille. Néanmoins, la mise en œuvre de l’encodage et du décodage de ce format est complexe : elle entraîne une grande consommation de temps de calcul. Les solutions les plus performantes actuellement sont matérielles (utilisation d’architectures de type VLSI et, en particulier, de FPGA). Il existe peu de solutions logicielles performantes pour la décompression d’images en temps réel. Notre objectif pour le cinéma numérique dans les salles Art & Essai est de pouvoir décompresser un flux d’images allant jusqu’à 30 images par seconde au format 2K (images de taille 2048 × 1080) en développant des logiciels libres. Des solutions à base de GPU ont été proposées pour l’encodage JPEG2000. Dans cet article, nous commençons par présenter JPEG2000 et les spécificités de ce format liées au cinéma numérique, puis des solutions d’architecture logicielle pour la parallélisation de sa décompression.
Fichier principal
Vignette du fichier
coresa_2012.pdf (2.97 Mo) Télécharger le fichier
Origine Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Dates et versions

hal-04584908 , version 1 (24-05-2024)

Identifiants

  • HAL Id : hal-04584908 , version 1

Citer

Nicolas Bertrand, Jean-Denis Durou, Vincent Charvillat. Vers un système de projection alternatif pour le cinéma numérique. COmpression et REprésentation des Signaux Audiovisuels (CORESA 2012), May 2012, Lille, France. (support électronique). ⟨hal-04584908⟩
0 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More