Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation

Les données de la recherche sont constituées par tous les documents alimentant la réflexion du chercheur.

Leur dépôt en accès ouvert permet ainsi :

- la reproductibilité des expérimentations,

- la validation des hypothèses ou l'émergence de nouvelles hypothèses,

- assure la transparence de la recherche

A ces titres, nous préconisons:

- le dépôt des publications,

- le dépôt des jeux de données ayant permis la recherche,

- un data paper, c'est-à-dire, une description de la manière dont ces données ont été collectées et exploitées

 

L'archive HAL ne permet pas le dépôt physique des jeux de données, il est donc nécesaire de passer par des sites tiers, les entrepôts de données. Les communautés de chercheurs exploitent souvent des entrepôts communs à chaque discipline, plusieurs moteurs de recherche permettent de sélectionner ces entrepôts. Nous n'en citerons que deux:

Cat OPIDoR [https://cat.opidor.fr/index.php/Entrep%C3%B4t_de_donn%C3%A9es]: propose des entrepôts basés en France, répartis par disciplines. Voir ArkéoGIS [https://cat.opidor.fr/index.php/ArkeoGIS]

Re3data : propose des entrepôts internationaux, répartis par disciplines.

 

Pour approfondir le sujet: "Choisir un entrepôt adapté à ses données SHS. Les plateformes de stockage de données" réalisé par Joachim Schöpfel de l'Université de Lille.